Dieux du Shéol – le plan de Nyzistraata; la Gueule du Loup

Le plan de Nyzistraata est en fait un immense colisée dans lequel se trouve d’innombrables arènes de toutes sortes. Pouvant servir à la fois de lieu de purgatoire pour des âmes ou simple divertissements pour des dieux, La Gueule du Loup est le plan par excellence pour faire ses preuves et accroître sa puissance.

Veleon Gremdel des Mirages

Dieu Majeur

Symbole : Six dagues dont les pointes forment un cercle

Domaines : Illusion, Magie, Combat, Bravoure

Alignement : Neutre

Valeurs : Dépassement, combativité, créativité, courage

Disciples : Illusionnistes, Sorciers, Guerriers, Gladiateurs

Arme : Glitsze ; bâton des mirages

Descriptif: Veleon est un puissant sorcier illusionniste vouant une grande importance au dépassement de soi via le combat, la victoire sur l’adversité. Il est l’un des magistrats en charge de Nyzistraata, y modulant les courants magiques de sorte que prennent forme les adversaires parfaits à ceux venant y braver leur sort. On dit qu’il est le père des illusionnistes  et qu’il peut confondre les esprits les plus droits de ses mirages et enchantements. Nyzistraata se faisant une arène ou les individus de tout le Panthéon viennent s’éprouver dans la lutte, nombreux sont ceux associant Veleon à la déesse Syllalaï, puisqu’il cherche également à pousser chacun au dépassement personnel via le triomphe. Toutefois, Veleon aurait le cœur plus endurci que celui de cette déesse, n’hésitant pas à ajouter aux adversaires de l’arène des cataclysmes et éléments déchaînés rendant la tâche parfois suicidaire au gladiateur.

Baanz

Dieu Majeur

Symbole : Claymore enrubannée

Domaines : Combat, Guerre, Force

Alignement : Chaotique – Neutre

Valeurs : Puissance, Dépassement, Domination

Disciples : Guerriers, Barbares

Arme : Brutalée : Claymore
Descriptif: Baanz est un guerrier redoutable, souvent prié des plus puissants barbares et duellistes en raison de sa domination au corps-à-corps. Chacune des frappes de Brutalée, sa claymore magique, émet un écho sourd faisant osciller le sol sous les pieds de ses proies et sa force brute est telle qu’il parvient souvent à renverser les colosses comme des mouches. Fin stratège de guerre, il sait toujours tirer son épingle du jeu et arrive à des avancées guerrières dominantes, s’étant fait à de nombreuses reprises complice du dénouement de guerres. Baanz est insoumis, brutal et dévastateur.

Selhorace d'Antichem

Dieu Mineur

Symbole : Pointe de javelin

Domaines : Sciences du Combat, Duels, Guerre

Alignement : Chaotique – Neutre

Valeurs : Force, Ruse, Intelligence, Courage, Ténacité

Disciples : Guerriers, paladins, elfes (Enselhas), gladiateurs

Arme : D’Erenthiel ; javelins opalins

Descriptif: Selhorace est un elfe enselhas s’étant hissé dans la hiérarchie du Panthéon en raison de ses exploits faits en Merved notamment lors de la Guerre de l’Ithrildur. Reconnu pour sa force guerrière, son esprit vif et de sa parfaite maîtrise des sciences du combat, la légende raconte qu’il est un messie jamais révélé. Une danse meurtrière pour ses ennemis, il est probablement le combattant le plus impressionnant à voir se battre et le plus coriace à affronter. On dit qu’il peut vaincre des armées entières à lui seul et que rien de l’arrête. Aucune défaite à son actif en Nyzistraata, il inspire tout guerrier par sa symbiose avec ses armes, par ses acrobaties et par la grâce de ses mouvements. Certaines rumeurs prétendent qu’il serait frère de Lloynïl des Silencieux et que cela serait la raison pourquoi un duel n’a jamais été vu entre les deux.

Clophas Tonrila, l'Astreinte

Dieu Majeur

Symbole: Mains en lotus menottées de ronces

Domaines: Thaumaturgie, Autorité, Dressage

Alignement: Neutre

Valeurs: Contrôle, Domination, Équilibre, Force, Intelligence, Sagesse

Disciples : Thaumaturges, dresseurs, gouverneurs

Arme: Servile ; anneau de contrôle

Descriptif : Clophas est père des thaumaturges. Sa pensée inébranlable et sa puissance sans équivoque lui permettent de soumettre et d’assujettir qui il veut. Il maîtrise parfaitement ses émotions et sait unifier les puissances de son être de sorte d’être à la fois en parfait contrôle et de déstabiliser sa cible. Son fils Alraad fût également un illustre thaumaturge, ce dernier trouva toutefois une fin sinistre aux Clochers d’Ollowën alors que sa folle convoitise l’aie poussée à croire qu’il pourrait indéfiniement maîtriser Jibéléwananefirr. On dit de Clophas est de nature silencieuse mais que toute parole venant de lui est empreinte d’une profonde et viscérale autorité, faisant de lui un conseiller et maître exemplaire.

Michaël Fontaine

Scénario, Panthéon & Système de Magie