L’Herboriste

 

Restrictions :

Étude minutieuse de l’Herbier

Les herbes récoltées sont efficaces dans les 4 heures suivant leur cueillette, après quoi une nouvelle cueillette est requise.

Doit fournir ses propres franges pour les cataplasmes, ses onguents pour les baumes et ses tisanes pour les décoctions.

*(Onguents ou crèmes non-médicamentées et hypoallergiques seulement)*

CATAPLASMES:

L’herboriste ayant accès à l’Herbier, le livre sacré de la connaissances de la Nature et ses Vertus, peut élaborer des remèdes sous forme de cataplasmes, soit des plantes aux caractéristiques diverses étant déposées sur le corps et y étant maintenues à l’aide d’une frange de tissu. Bien que leurs effets et la durée de ceux-ci soient modestes, les cataplasmes demeurent d’une aide notable pour tout ceux en ayant recours.

Antalgique:

Ce cataplasme soulage les douleurs d’un membre blessé et permet d’arrêter les saignements. Lorsqu’il est appliqué pendant cinq minute avec une compression, il redonnera suffisamment de force au membre atteint pour porter une arme permettant de se défendre mains non pas d’attaquer. Tout comme il permet a une jambe blessée de porter du poids et de marcher sans toutefois courir.

Vésicatoire:

Permet de freiner les effets d’un poison. Que ce dernier ai été ingéré ou qu’il provienne de la morsure d’un serpent, il suffit d’appliquer ce cataplasme avec une compressions constante pour repousser de vingt minutes l’effet mortel du poison.

Sinapisme:

Cataplasme permettant de repousser de vingt minutes l’effet mortel d’une malédiction ou d’une maladie.

BAUMES:

Les baumes de l’herboriste sont conçus à l’aide de diverses herbes et épices duquel le mélange offre des propriétés soignantes et apaisantes. Ils prennent la forme d’onguent, de crème ou de pommade et doivent être appliqués en petite quantité seulement.

Mithridate:

Cette pommade est un remède préventif aux poisons d’intensités mineures. Il doit être appliquer par exemple sur les mains et permet alors de saisir une fleur vénéneuse sans être infecté de son fiel. Elle peut également protéger contre des objets recouvert d’un poison mais ne protège pas contre un poison ingéré ou infligé par une blessure. Durée de trente minutes.

Populéum:

Onguent apaisant permettant de contrer  certains symptômes mineurs d’un empoisonnement ou d’une malédiction, par exemple: toux, démangeaison, fièvre, frissons, somnolence. Durée de trente minutes.

Dictame:

Ce baume doit être appliqué au sternum et ses effluves permettent de contrer temporairement des symptômes plus graves reliés à des maladies, empoisonnement ou malédictions, tels que ceux-ci: Cécité, surdité, paralysie, paranoïa, léthargie, hallucinations. Durée de trente minutes.

DÉCOCTIONS:

Les décoctions sont des infusions d’herbes agréables à la consommation. Leurs propriétés immunisantes permettent la protection contre divers maux. Elles ne permettent pas de soigner d’un mal déjà présent mais bien de se prévenir de l’infection initiale.

Hydrolée:

Tisane à saveurs de baies offrant une protection préventive de trente minutes contre les enchantements de Vérité, Sommeil et d’Oublis.

Apozème:

Tisane à saveur de citron offrant une protection préventive de trente minutes contre les morsures de vampires, de lycanthropes et de morts-vivants.

Panacée:

Tisane à saveur de camomille offrant une protection préventive de trente minutes. contre toute maladie, malédictions ou empoisonnement.

_

Niveau I

Cataplasmes: Antalgique

Baumes: Mithridate

Décoctions: Hydrolée

Niveau II

Cataplasmes: Antalgique, Vésicatoire

Baumes: Mithridate, Populéum

Décoctions: Hydrolée, Apozème,

Niveau III

Cataplasmes: Antalgique, Vésicatoire, Sinapisme

Baumes: Mithridate, Populéum, Dictame

Décoctions: Hydrolée, Apozème, Panacée

Organisation Mystère ©